Tourisme

 

 

 

Accueil 
Présentation 
Photos Chambres 
Photos Gîtes 
Tourisme 
Réservation 
Contact 

3d_whitebg_a_email.gif

 Le lot, une surprise à chaque pas.420 monuments et sites à visiter

 Les visites aux alentours :

                         A moins d’une demi heure : Rocamadour, (site historique de pèlerinages sur la route de St Jacques de Compostelle), Rocher des aigles, Forêt des singes, Maison des abeilles, Féerie du rail…).Gouffre de Padirac, Cirque d’Autoire, Parc animalier de Gramat, grottes de Pech Merle, château de Castelnau Montratier, Saint Céré, musée de Lurçat,  A une heure de route : Saint Cirq Lapopie, Cahors, Brive la Gaillarde, Pour la journée: Conques, Grottes de Lascaux, Sarlat, Collonges la Rouge, Albi, Abbaye de Moissac, Laguiole….

 

 

 Commerces :

 

 Assier

(6 kms)

 

Médecin, épicerie, boulangerie, pharmacie, ...

Figeac

(25 kms)

 

Ville piétonne médiévale tous commerces.

 Gramat

(15 kms)

 

Supermarché, tous commerces.

 

 

Château de Castelnau Bretenoux

 


                  Château fort édifié an 1060 en pierres dominant les vallées de la Dordogne et de la baie. Forteresse pouvant abriter plus de 1500 hommes sur de multitudes de souterrains permettant d'échapper aux ennemis assaillants. Protégée par une triple enceinte aux neufs tours et un fossé de 12 m de large et de 8 m de profondeur. Ses richesses furent miraculeusement sauvées à la révolution.

                  Restauré fin 19éme, il sert aujourd'hui de cadre au festival de musique donné en plein cœur de l'été.

 

 

  

 Rocamadour

 

 

                  L'un des plus prestigieux sites Français, surplombant une falaise de150 m, vous serez frappé par sa beauté magique. Depuis le moyen âge de nombreux pèlerins se retrouvent dans ce haut lieu chargé d'histoire.

Pourquoi pas vous ?...

 Le Pèlerinage :

                   Bien avant le Xème siècle existait, au flanc de la falaise qui borde le spectaculaire canyon de l'Alzou, un sanctuaire primitif dédié à la Vierge. L'essor de ce culte puis la découverte, en 1166, d'un corps désigné comme celui de Saint Amadour en fit un lieu de pèlerinage pour toute la Chrétienté au même titre que Saint Jacques de Compostelle. Malheureusement, les Guerres de Religion ruinèrent le sanctuaire et il fallut attendre le XVIIème siècle pour que soit mis en place un nouveau mobilier liturgique. La renaissance du pèlerinage ne se fera qu'au XIXème siècle avec la parution d'un ouvrage sur l'histoire de Rocamadour (Abbé Caillau - 1842).Aujourd'hui encore, Rocamadour est un site prestigieux, qui offre aux visiteurs, qu'ils soient touristes ou pèlerins, richesses historiques et expériences spirituelles.

 La Sportelle


                 Le pèlerin voulait emporter un insigne, un objet qui soit le symbole de son pèlerinage et qui tienne lieu de relique. Souvent portée en amulette, la Sportelle était cousue au chapeau ou à la pèlerine et servait de sauf-conduit pour traverser les zones de guerre. Celle de Rocamadour, représentant la Vierge en majesté avec l'Enfant Jésus sur le genou, était fabriquée en plomb, bronze, étain, argent ou or par les artisans du village, rue de la Mercerie et vendue place des Senhals.

 

 

Padirac

 

 

                 Deuxième gouffre d'Europe. Parois tombant dans une rivière souterraine à 110 m. La largeur du réseau est de 22 km. Il fut ouvert au public en 1898. Selon la légende, le gouffre fut ouvert par le diable suite à un défi de Saint Martin, celui-ci dut franchir l'obstacle sur sa mule afin que le diable ne s'empare pas des habitants du village. La mule prit son élan et avec l'aide de dieu atteignit l'autre bord. Ces sabots laissant dans la pierre une marque encore visible. Le diable furieux regagna son domaine en plongeant dans le gouffre qui depuis est considéré comme l'une des portes de l'enfer.

                 Saint Martin lui même y serait descendu pour y rependre aux griffes du démon les âmes

 

                  A visiter dans les environs proches, Rocamadour (site historique de pèlerinage rocher aux aigles, forêt des singes, maison des abeilles...) le gouffre de Padirac..............

Figeac

                  Ville Gallo-Romaine, Figeac ne cesse au fil des siècles de s'enrichir et de prospérer.  L'enfant le plus célèbre fut Champollion (1790-1832) à qui on doit, grâce à la pierre de Rosette, le système de déchiffrage de l'écriture Egyptienne.

Parcourant des ruelles étroites, c'est avec ravissement que vous découvrirez ses églises du X et XI eme, de nombreux hôtels du XV et XVII, le musée de Champollion, retraçant la vie du fidèle Figeacois, ainsi que des objets originaux et reproductions évoquant les tablettes Egyptiennes.

 

                  Aujourd'hui, Figeac lutte efficacement pour son développement et sa renommée. Bon nombre d'attractions et animations feront la joie des visiteurs tout au long de l'année.

 

 

[Accueil][Présentation][Photos Chambres][Photos Gîtes][Tourisme][Réservation][Contact]

 


les.moynes@free.fr